Le centre d’histoire régionale du Château de Montaigut

mardi 3 décembre 2013

Le centre d’histoire Régionale du Château de Montaigut

Situé dans l’enceinte du château, c’est pourtant un lieu méconnu du public car il n’est pas proposé à la visite. Cependant, chercheurs et généalogistes y sont les bienvenus.

Château de Montaigut {JPEG}

Pour le découvrir, il faut pénétrer dans l’ancienne forge devenue salle de projection et suivre le panneau discret signalant les archives, en haut d’un escalier un peu raide : le Centre d’Histoire occupe la totalité des combles.

C’est dans ce lieu, qui tient un peu du grenier de famille, que sont regroupés des documents extrêmement divers et variés : actes, testaments, jugements, baux, correspondances du XIXe siècle etc.

Désireux à l’origine de réunir toute la documentation sur l’histoire du château et du village de Montaigut, Michel Simonin a fait appel en 1995, à Jean-Pierre Lamour, un passionné de vieux papier. Le choix fut judicieux qui permit à son créateur de rassembler avec patience et ténacité, une documentation s’étendant non seulement au Saint Affricain, mais au Sud Aveyron, voire au-delà.

Jean-Pierre Lamour étant décédé, le relais est assuré par Marie-Hélène Viala qui, tout en continuant le travail accompli, a entamé une classification systématique rendue nécessaire par la quantité des pièces accumulées.

Disposant d’un budget spécifique, le Centre d’Histoire Régionale comporte en outre une partie bibliothèque proposant des ouvrages généralistes :
- cartulaires
- recueils de la Société des Lettres de Rodez
- recueils administratifs
- mémoires de maîtrise
- romans et poèmes d’auteurs régionaux du XIXe siècle en occitan et en français etc.

Par ailleurs, le Centre d’Histoire est abonné à la plupart des revues traitant du patrimoine et de la généalogie ou de l’histoire du Rouergue.

Documents, manuscrits et livres rares sont à consulter sur place. La cotisation annuelle de 23 euros permet aussi d’emprunter revues et ouvrages plus récents.

Afin d’éviter toutes perte de temps, il est préférable, lors de la prise de rendez-vous, de signaler de façon précise l’objet de la recherche.

Sans pour autant prétendre se substituer aux organismes locaux ou départementaux existants, le Centre d’Histoire Régionale de Montaigut représente toutefois une alternative incontournable pour qui effectue des recherches sur le Saint Affricain et le Sud Aveyron.

Et comme les acquisitions se poursuivent et que le classement des archives est loin d’être achevé, les heureuses surprises sont toujours possibles !

Marie-Hélène Viala, responsable du Centre d’Histoire Régionale du Château de Montaigut.
Téléphone : 05.65.99.81.50. .
Ouverture du Centre d’Histoire :
- d’octobre à juin les Lundi, Mercredi et Vendredi de 15 à 18 heures.
- de juillet à septembre, le matin sur rendez-vous.


Commentaires

Logo de Lamour Nathalie
Le centre d’histoire régionale du Château de Montaigut
jeudi 5 mars 2015 à 10h22 - par  Lamour Nathalie

Merci pour l hommage dédié a mon papa ,il aimait ce château et son travail
Et repose en paix dans l endroit au il avait désiré au calme et près e ce château qu il aimait tant
Et toutes les personnes avec qui il travaillait merci
Même des années après ...je reviens régulièrement et nous ces enfants somment toujours bien accueillis
Arpentant les couloirs du château comme pendant notre enfance
Merci de faire vivre sa mémoire
Une fille de Jean pierre Lamour

Logo de chantal dain
samedi 6 mai 2017 à 13h49 - par  chantal dain

Merci pour cet hommage Nathalie ! Il est toujours dans nos pensées et notre coeur !

Logo de MIQUEL Maurice
Le centre d’histoire régionale du Château de Montaigut
jeudi 5 décembre 2013 à 14h27 - par  MIQUEL Maurice

Pour compléter cet article, je pense qu’il faut signaler la grande collection d’images pieuses que Jean-Pierre LAMOUR à pu réunir et qui sont exposées dans la chapelle du château et classées par thème. Je vous invite à aller les découvrir vous ne le regretterez pas.
De plus il a voulu être enterré dans le cimetière du château et vous pouvez aussi aller sur sa tombe pour lui rendre un dernier hommage.

Logo de MIQUEL Maurice
Le centre d’histoire régionale du Château de Montaigut
mercredi 4 décembre 2013 à 14h04 - par  MIQUEL Maurice

Nous pouvons rendre hommage à Jean-Pierre LAMOUR qui fut durant de nombreuses années administrateur du Cercle et nous apporta de nombreux documents servant à l’histoire de notre région.
Pour mémoire ce texte lors de la présentation des clochers du Viala du Tarn en 1992 :
Après avoir survolé nos 11 clochers nous terminerons par un fait divers relaté dans le bulletin de l’Aveyron du 28-08-1819 et qui n’est pas sans rappeler certains faits récents.

"Des filous Espagnols parcourent par bande et à cheval les campagnes de l’Aveyron. Les femmes volent avec beaucoup d’adresse l’Or des prêtres. Elles emploient toujours le même stratagème : l’une d’elle entre chez le curé, lui demande des messes, qu’elle veut payer, mais n’a que des pièces espagnoles. Elle demande en échange des pièces de France et pour les avoir elle offre un bénéfice important et pendant que le curé étale ses pièces d’Or elle en escamote".

De cette manière le curé DUFIEU, recteur du Viala, se fit voler 700 francs Or.

Mais cette bande de filous fut arrêtée et condamnée par le tribunal de Rodez à trois ans de prison et restitution des sommes volées.

.......................