Menu de fête

samedi 28 décembre 2019
par  Frédéric PERIER

En cette fin d’année, les repas de Noël et du Nouvel An voient les tables se remplir de victuailles diverses et variées parfois exotiques. Mais au milieu de ces agapes, entre foie gras et saumon fumé, trône bien souvent une volaille ! Chapon, Dinde ou Oie sont encore des mets de fête mais ..... depuis quand ?

Au hasard des relevés systématiques, voici quelques extraits d’un acte qui amène un début de réponse.

Il s’agit d’un Bail à titre de ferme passé le 4/03/1706 chez Me Jacques BOUDON notaire de St Laurent d’Olt. Le bail est fait par Me Robert DE NOGARET docteur es droits viguier du marquisat de Canillac et époux de Dlle Marianne TREMOLIERES d’une part à George GAYRAUD paysan natif de Fournols à présent habitant de Peyrefiche d’autre part.
Il porte sur l’entier domaine situé à Solages (Paroisse d’Ayrinhac) appartenant à ladite TREMOLIERES comme héritière médiate de + Julien BRO de Solages.

JPEG

Le loyer prévu annuellement est de 580 livres et 8 cetiers froment mesure de Palmas beau blé criblé net et marchand, 40 livres fromage et 12 paires pigeoneaux payable le fromage et les pigeoneaux le dixième août, le froment à chaque fête St Michel et l’argent en trois termes et à trois solutions égales la première le premier jour de février, la seconde le premier de may et la troisième le premier août.

JPEG
JPEG

Mais en plus de ce loyer, le couple DE NOGARET / TREMOLIERES s’assure d’avoir une table bien garnie pour Noël ! Ils prévient en effet en plus que ledit GAYRAUD sera tenu sans diminution dudit prix de nourrir et garder six paires de dindoneaux et 6 paires de chapons jusqu’aux fêtes de Noël en baillant ledit NOGARET l’argent nécessaire pour acheter au mois d’août lesdits dindons et poulets.

Ces quelques lignes nous apprennent donc que nos ancêtres, du moins les plus fortunés, mangeaient déjà dindes et chapons à l’occasion des fêtes de Noël au début du 18ème siècle.

Accès à l’intégralité de l’acte en ligne

Frédéric Perier



Commentaires

Logo de Suzanne BARTHE
Menu de fête
mardi 7 janvier 2020 à 12h16 - par  Suzanne BARTHE

Grand merci pour ce superbe article qui me donne l’occasion de souhaiter à toutes et tous mes voeux les meilleurs pour 2020... Joies, bonheur, santé et riches découvertes généalogiques...

Suzanne