Généalogie de la famille de MONTCALM

Chronique familiale de simon de MONTCALM
mercredi 16 août 2006

L’histoire de ses descendants a été établie sur 18 générations


Cette généalogie avait été communiquée lors de l’Assemblée Générale du CGSA à St-Victor et Melvieu en septembre 1988.

C’est celle qui avait été établie par le Marquis d’AUBAIS, dont on connoit le goût et l’érudition et qui est principalement très versé dans la connoissance de l’histoire générale et particulière de la France.
Ces principales sources sont :
- Les Titres originaux conservés au Château de Candiac, diocèse de Nîmes,
- guerres du Comtat Venaissin par PERUSSIT,manuscrits sous l’an 1574.
- Journal du Duc de MONTMORENCY 1587.
- Mémoires et manuscrits conservés dans la bibliothèque d’AUBAIS.
- Histoire et mémoires de M. de THOU.
- Mémoires de ROHAN.
- Histoire des sénéchaux de Nîmes par GUERAN.
- Procès verbaux des Etats de Languedoc.

Dans son livre sur "St-Véran et les MONTCALM" paru en 1967, l’abbé Jean-Louis DELPAL, n’a pas les mêmes ancêtres de Raymond, premier du nom à St-Véran, fils de Bernard.
D’après les notaires de Millau il nous donne donc :
Huc et Dominique avant 1343, suivi de Raymond Ier, "barbitonsor" qui apparaît en 1346, lors d’un premier mariage et qui se remarie en 1355, avec une certaine Astrugue ODOM, et eurent pour héritier Bernard "barbier-chirurgien" qui épousa Aladaxie CONTE, fille des notaires de Ste-Eulalie de Cernon, (devenus par la suite "comitis") et Raymond II, premier Seigneur de St-Véran, serait leur fils.
Y a-t-il eu deux Bernard ou est-ce le même marié deux fois, à des chercheurs plus qualifiés d’apporter de nouvelles preuves.
Ce qui est certain c’est que l’abbé DELPAL, a, à quelques variantes près, les mêmes informations que le Marquis d’AUBAIS pour la suite. Ceux qui pourront apporter des compléments sur les lieux ou ce sont passés divers événements, seront les bienvenus.
De plus dans le livre " de l’Epervier" (page 34) L.CONSTANS, cite Phélip de Montcalm parmi les conseillers de la ville de Millau en 1339.


de MONTCALM et leurs armes
Depuis Louis Ier, époux de Marthe de GOZON, les MONTCALM avaient pris le nom de MONTCALM-GOZON. leurs armes désormais fixées, se portaient ainsi :
JPEG écartelé au premier d’Azur à trois Colombes d’Argent, Beqauées et Membrées de gueules, au second et troisième de sable à la tour surmontée de trois Tourelles d’Argent, qui est de MONTCALM, au quatrième de gueules, à la bande d’azur bordée d’argent et une bordure componnée des billettes d’argent qui de GOZON.

Ce nom de MONTCALM, devenu célèbre, est celui d’un mas des environs de Compeyre, cité dans les hommages de Lumenson, aux XIIème et XIV ème siècles. En pré-celtique "calm" désigne un endroit dénudé. Les MONTCALM sortis de ce mas de Montcalm, au cours du XIIIème siècle s’établirent à Millau et y prospérèrent.


Génération 1

Simon de MONTCALM vivait au milieu du XIII è siècle, ses parents ne sont pas connus. Il est Seigneur du Viala de Cornus et n’aura qu’un seul enfant connu : Heyral

Génération 2

1.
Heyral de MONTCALM ( + avant 1335) Seigneur du Viala de Cornus. Il épouse en mars 1302, Reveillade de CHAVANON, la fille légitime d’Astorg de CHAVANON. Ils auront un seul enfant connu : Bertrand

Génération 3

1.1.
Bertrand de MONTCALM Seigneur du Viala de Cornus. Décédé à Millau il fut enterré dans l’église des frères précheurs.
Il aura un enfant dont la mère n’est pas connue :-Bernard.

Génération 4

1.1.1.
Bernard de MONTCALM, (+ à Millau en 1394) Seigneur du Viala de Cornus, Barbier chirurgien.
Il épouse Romaine FOLAQUIER, et eut d’elle : Raymond.
Il teste le 4 octobre 1376, et voulut être enterré aux frères prêcheurs de Millau en la tombe de son père.

Génération 5

1.1.1.1.
Raymond de MONTCALM, ( + avant 1457) Seigneur du Viala de Cornus, de St-Véran.
Il épouse Aigline de MICHELIS (Miquel), ils eurent cinq enfants dont : Jean I né en 1407.
- Il fut le premier seigneur de St-Véran, il étudia la médecine à Montpellier, d’où il revint en 1404 avec le titre de Maître. Les Millavois l’élurent sic fois consul.
Médecin de Jean d’Armagnac, il lui louait ses services, en 1422, pour 200 écus d’or.
Il acheta St-Véran vers 1427, à Brayde RATIER, c’est à cette date qu’on le trouve pour la première fois qualifié de noble.
Rendit hommage le 7 septembre 1428 à Jean d’ARMAGNAC, vicomte de Creissels, pour sa terre de St-Véran. Il acheta le 4 février 1441 de Bertrand de VISSEE, quelques dépendances de St-Véran.

Haut de page

Génération 6

1.1.1.1.1.
Jean I de MONTCALM (°10 juin 1407, + 18 septembre 1479, âgé de 72 ans) Seigneur de St-Véran, de Tournemire, du Viala de Cornus, de la Baume, de Pradines et Lapanouse, fils aîné, Il fut Conseiller du Roy et maître des requettes de l’hôtel par provisions du Roy données à Milhau le 10 mai 1437 et dont il prêta serment entre les mains de l’évêque de Magdelone le 16ème du même mois. Il rendit hommage le 10 juillet 1462 pour sa terre de St-Véran à Jean comte d’Armagnac, vicomte de Creissels, ayant dans la suite été accusé d’avoir adhéré au party du Comte d’Armagnac. Il fut pris et mené à Tours, avec Guillaume et Gaillard de MONTCALM, deux de ses enfants et tous ses biens et ceux de son fils aîné, furent confisqués ; mais Louis XI mieux informé, reconnut leur innocence et les rétablit dans tous leurs biens par lettres patentes données aux Monteils le 21 mars 1471.Il lui permit d’ajouter une tour à ses armes et lui donna comme devise :" Mon innocence est ma forteresse"
Il était juge mage de Nismes en 1473 et en cette qualité et celle de lieutenant d’Antoine CHATEAUNEUF, sénéchal de Beaucaire, il reçut le 21 janvier 1477 l’hommage de Jean, Evêque de Magdelone.
Charles comte d’Armagnac, ayant pris les armes contre Louis XI assiégea et prit son château fort de St-Véran ; mais ce comte ayant été arrêté prisonnier, ses biens furent donnés à Catherine de FOIX, sa femme, en représentation de sa dot, mais à condition d’indemniser les gentilshommes attachés au Roy, de leurs portes ; et notamment Jean de MONTCALM qui restera en possession de toute la vicomté de Creissels et Baronnie de Meirueis, jusqu’à ce qu’on l’ait satisfait.
La comtesse d’Armagnac transigea le 26 décembre 1481 avec Jean de MONTCALM, et lui céda tous les droits Seigneuriaux qu’elle avait dans les terres de St-Véran, Lanuéjol et Montjardin. Il testa le 17 juin 1485.
Dans le livre de l’abbé Delpal il est dit mort le 17 juin 1485.
Il épouse le Lundi 6 octobre 1438, Jeanne de GOZON ( + 5 novembre 1472) la fille légitime de Guy de GOZON et de Guillemette de GUERS, , elle était petite nièce de Déodat de GOZON, grand maître de RHODES, si connu par la mort du dragon dont il délivra cette Isle
Ce couple aura sept enfants :
- Guilhaume né en 1439.
- Gui, à l’origine de la branche des barons de MONTCALM. Il épousa Marguerite de LAGERET, ils
eurent cinq enfants :

  • Françoise, X Jacques SARRAS, il n’y a pas d’enfants connus pour ce couple.
  • Agnès
  • Hélix
  • Odon, prieur de St-Théodorite du Larzac, vicaire général de l’abbaye de St-André d’Avignon, dont il était Camerié.
  • Gaillard, Juge mage de Nîmes le 18 avril 1542, teste le 20 juillet 1565. Il épousa Monde de COMBES, Dame de Monclus et autres lieux, la fille légitime de Philippe de COMBES et d’Yolande de BOZENE. Ce couple aura six enfants :
    • Anne, ( ° 1515,.+ 21-12-1596 à Nîmes) X 06-02-1538 Jean de BOILEAU ( + 23-10-1562), Seigneur de Castelnau et de Ste-Croix au diocèze d’Uzès.
    • Catherine, ( ° 1516, + 03-04-1592 à Nîmes) X avec Ermengaud de FAUCON, Seigneur de Sauvignargues, puis à son décès elle se remarie avec N, Seigneur de Saint Auban
    • Robert, dit Jean (° 1542, ). Il fut d’abord avocat au grand conseil et puis maître des requêtes ; il fut commis en 1572 avec Guillaume de la MORGNON pour connaître des désordres au fait des gabelles en Dauphiné et en Provence et ce fut alors qu’il fit connaissance avec Jacques Auguste de THOU, qui le nomma Jean au lieu de Robert. Il fut pourvu le 15 novembre 1575 d’une charge de Président au Parlement d’Aix. M. de THOU ayant passé dans cette ville au mois d’octobre 1582, il lui fit voir tout ce qu’il y avait de remarquable et ce grand historien racontant cela dans ses mémoires se loue fort de sa politesse. Il contribua à l’utilité et à l’embellissement de la ville d’Arles par un aqueduc, des moulins et en laissant à l’hôpital six mille écus d’or. Il fit son testament le 6 janvier 1578 et un codicille le 20 octobre 1585 et mourut deux jours après à Arles. Blanche de CHATEAUNEUF, sa femme, fille de Trophinne, Seigneur de Molegez, et d’Anne de RENAUD, X le 20-10-1585, lui fit élever un monument dans l’église de Saint Trophime où on lit son épitaphe. Elle était veuve de George d’AUBRET, et elle testa le 24 septembre 1589.
    • Marguerite, X d’Honoré de ROQUEFEUIL, Seigneur de Convertis.
    • Charles, Sgr du Castelet, Isle dans le Rhône, X avec Françoise de MERLE, d’où : Gaillard Esprit
    • Jean, Baron de Montclus, seigneur de Tresques, Issirac, St-André, de Roquepertus, le Gard et Orgnac, Juge mage de Nîmes par la résignation de son père, fut pourvu le 24 février 1551 et reçu au Parlement le 18 août 1552. Il présida en cette qualité aux assemblées que tinrent les habitants de Nîmes et à l’occasion de la St-Barthélemy dont il empêcha les désordres. Henry III lui donna le 4 mars 1579 une pension de cent écus en récompense des services que lui et ses antécesseurs de la maison de MONTCALM, rendaient depuis trois cens ans à la couronne. Il vendit sa charge en 1589 à Louis de ROCHEMORE. Il épousa Suzanne de l’ESTRANGE, fille de Louis de l’ESTRANGE, baron de Boulogne, chevalier de l’ordre et de Marie de LANGEAC, veuve d’Antoine de VOGUE, seigneur de Sainte Colombe et auront trois enfants :
      • Louis né vers 1563.
      • Marie .
      • Anne .

- Michelle, elle épousa Jean N, Seigneur de Rocosel ( pas d’enfants connus)
- Eustache, fut religieux dans l’Abbaye de Nant et prieur de St-Sauveur du Larzac.
- Antoine, Protonotaire du St-Siège, prieur de Sénillac et de Suméne.
- Jean, Bénédictin dans l’Abbaye de Nant.
- Gaillard, ( + 9 novembre 1519 à Marguerittes [Gard]) Seigneur de Vauvert. Il épouse le 20 janvier 1494
Marguerite de JOYEUSE, la fille légitime de Louys de JOYEUSE et de Marguerite LOUVET : pas d’enfants connus.
 [1]

Haut de page

Génération 7

1.1.1.1.1.1.
Guilhaume de MONTCALM, (° 1439, + 1515), Seigneur de St-Véran, Tournemire et du Viala.
Il était juge mage de Nîmes, le 9 février 1488 et lieutenant général du sénéchal du Rouergue et dénombra la terre de St-Véran le 16 février 1503, il testa le 12 avril 1505, chez M° Mercier de Millau
Il épouse le Mardi 6 juillet 1479 ( CM du même jour chez M° La Darsi) Delphine de BERENGER de la BERTHOULENE, la fille légitime de Bérenger, Raymond de BERENGER de la BERTHOULENE et de Bonne de MONTVALLAT.
Ce couple aura neuf enfants :
- Jean II né en 1480.
- Françoise, X Odon de BONNAMI, Seigneur de Peyre, ce couple aura un enfant : Odon.
- Gillion, bénédictin à Nant.
- Louis, Prieur commendataire de Millau, protonotaire et chanoine de l’église Cathédrale de Nîmes.
- François, Prieur de St-Sauveur du Larzac.
- Jacques, Chevalier de Rhodes, fit quittance de ses droits le 30 septembre 1509.
- Raymond, Bénédictin à St-André de Villeneuve, prieur de Ponsilhac, (Uzès).
- Hélix, X Jean ROBERT, Juge criminel de Nîmes, il n’y a pas d’enfants connus pour ce couple.
- Louise, X Jean de GUIRARD de MONTARNAL de Sénergues, Seigneur de Villecontal, Lapanouse. Ce couple aura un enfant :

  • Audouin, ( + 1579, teste le 06-07-1570)Seigneur de Villecontal, de Sénergues, capitaine de Millau. Il épousa le 06-02-1559, Marguerite de MONTARNAL, Héritière de la seigneurie de Sénergues. Ce couple aura quatre enfants :
    • Antoine ° en 1550,
    • Abraham ° vers 1560
    • Anne
    • Marie.

Génération 8

1.1.1.1.1.1.1.
Jean II de MONTCALM, (° 15 décembre 1480, + 1540) Seigneur de St-Véran, Tournemire, Candiac et de Cornus.
Seigneur de Candiac comme héritier de Gaillard de MONTCALM, son oncle. Il était juge mage de Nîmes en 1503 et en 1532. Il donne son dénombrement devant le sénéchal de Nîmes le 17 avril 1514.
Il rendit hommage à l’Evêque de Nîmes, procureur de Charles Duc d’Alençon et du vicomte de Creissels le 2 juin 1520 pour la seigneurie de St-Véran. Il fut l’un des commissaires du Roy aux Etats du Languedoc assemblés à Pézenas au mois d’Avril 1528. Il fut conseiller au grand conseil, commis en 1537, avec SAVONIERES, général des finances en Languedoc, pour l’aliénation du domaine, et en 1529 pour l’emprunt sur le clergé, et pour tenir les grands jours en Velay.
Il testa le 2 septembre 1540. Il avait épousé le 28 février 1506 Florette de SARRA, fille de Jean de SARRA, premier président du parlement de Toulouse, et de Marguerite de la MISSE. Florette mérita par son savoir et son esprit d’être de la cour de Marguerite, Reine de Navarre, sœur de François Ier. A sa mort Claude BADUEL de Nîmes, connu par plusieurs ouvrages, prononça son oraison funèbre en latin. Elle fut imprimée à Lion par Etienne DOLET en 1542 sous le titre "de oratio funébris Floretta SARRASIOE, uxoris Domini Sancti Verani a Claudie BADUELLO némausensi" avec une Epître dédicatoire à la Reine Margueritte et quelques Epitaphes latins en prose et en vers ; elle fut traduite en François par Charles ROZEL, avocat de Nîmes et imprimée à Lyon.

Il épouse le 28 février 1506, Florette de SARRA, la fille légitime de Jean de SARRA, premier président au Parlement de Toulouse et de Marguerite de LA MISSE.
Ce couple aura sept enfants :
- François né en 1507.
- Gabrielle, X le 19 juin 1543 Jean de GENAS, il n’y a pas d’enfants connus pour ce couple.
- Dauphine, X le 5 janvier 1526, Gabriel de LUCHE, Baron d’Aramon et de Varabregues, ambassadeur à Constantinople, le fils légitime de Jean de LUCHE et de Jeanne de LAUDUN.
- Françoise, X de François de PAVIE, Seigneur de Servas.
- Isabelle, X le 19-11-1546 à Lezignan-Corbières (11).Charles de BUCELLI, Seigneur de la Mosson.
- Gabrielle, Religieuse.
- Louis, Prieur de Milhau en 1540. Il embrassa la R.P.R. et se maria avec l’abbesse de l’Arpajonie, tout en se réservant le tiers des revenus du prieuré, lequel se trouvait dans la famille depuis 1509.

Génération 9

1.1.1.1.1.1.1.1.
François de MONTCALM, ( ° 1507, + 8 février 1574 à Lodève) Seigneur de St-Véran, Tournemire et du Viala de Cornus.
Il transigea le 15 mai 1547 avec Robert de ROQUEMARTINE, grand prieur de St-Gilles et confirma sa donation que Gaillard de MONTCALM, son grand oncle, avait faite à l’ordre de St-Jean de Jérusalem, de la Selve Godesque, dans la terre de Vauvert, qui forme aujourd’hui la commanderie de la Selve, ayant succédé aux biens d’Isabeau, dame de la Mausson, sa sœur.
Il transigea le 2 octobre 1553 avec Louis BUCELLI, seigneur de la Mausson.
Il se battit en duel en Avignon avec Fulcrand de MONTLAUR, qui mourut de ses blessures, le 7 février 1551 et obtint des lettres de grâce au mois d’avril de la même année.
Il était Capitaine des Galères et servit en cette qualité à plusieurs expéditions ou voyages de mer à Constantinople et à Naples, sous le prince de Salerne et le capitaine POULAIN, général des galères,
Teste le 22-05-1564 - M° Sabatier à Nîmes. Il avait épousé le 27 juillet 1546 Louise de PORCELET, fille d’Honoré de PORCELET et de Marguerite de PONTEVE (Vve de Jean de BUDOS, baron de Portes et bisaïeule du grand CONDE ; testa le 29 juillet 1579).
elle le rendit père de huit enfants :
-Honoré, (° 1547, + 1574 .) Seigneur de St-Véran. Il avait pris le parti des protestants, en 1562 s’empara de Beaucaire. Le 2 juin 1562 VENTABEN, l’un des chefs des Catholiques, l’étant allé assiégé dans le château de Beaucaire, il s’y défendit si bien qu’il obligea de lever le siège. Il servit dans les troupes de BEAUDISNE qui défendit Montpellier contre le vicomte de JOYEUSE, au mois de septembre de la même année.
Le comte de CRUSSOL qui avait été choisi par les protestants pour être gouverneur de Languedoc, lui écrivit de Valence le 13 février 1563 pour le prier de se trouver à l’Assemblée qui devait se tenir à Nîmes pour examiner la conduite du Baron des Adrets que les protestants avoient fait arrêter à Valence au mois de janvier précédent. Il assista aux deux assemblées que les habitants de Nîmes tinrent le 30 août et le 4 septembre 1572 au sujet du massacre de la St-Barthélémy. Il y fut nommé avec François de BARRIERE, seigneur de Nages, pour veiller à la sûreté et à la garde de la ville, allant accompagner sa cousine Honorée de MONTCALM, femme du seigneur de CONVERTIS, qui allait marier une de ses filles. Il fut tué par des voleurs qui l’attaquèrent près de Lodève vers le 8 février 1574 et qui ôtèrent à Honoré de MONTCALM l’argent qu’il avait.
- Louis Ier né en 1548.
- Louise
- Suzanne
- Gabrielle
- Dauphine
- Marguerite
- Daniel, + 04-09-1627 à Nîmes, Seigneur de Tournemire.

Haut de page

Génération 10

1.1.1.1.1.1.1.1.2
Louis Ier de MONTCALM, ( ° 1548, + 13-10-1628 à Tournemire) Seigneur de St-Véran, Candiac et Tournemire. Il teste le 03-04-1600.
Il épouse le 15-05-1582, Marthe de GOZON, Dame de gozon, Mélac et St-Victor, la fille légitime de Jean de GOZON et de Marthe d’AZÉMAR MONTLAUR, d’où
- Louis II né en 1583.
- Marthe
- Gabrielle
- Marguerite
En 2è noces, il épouse le 11-08-1594, Anne de CLERMONT DU BOSC, d’où :.
- Magdeleine
- François
En 3è noces, il épouse le 23-09-1612, Suzanne de LA TOUR

1.1.1.1.1.1.1.1.3
Louise de MONTCALM .
Elle épouse en 1500, Claude de VABRES, Seigneur de Beaufort, le fils légitime de Claude de VABRES et d’Anne de GABRIAC, d’où :
- Jean
- Gabrielle

1.1.1.1.1.1.1.1.4
Suzanne de MONTCALM
Elle épouse le 10-04-1585, Antoine de PUJOL, Seigneur de Lanuejol et de Vébron.

1.1.1.1.1.1.1.1.5
Gabrielle de MONTCALM.
Elle épouse le 24-10-1584, Guilhaume de RAIMOND, Seigneur de Brignon et de Senilhac.
En 2è noces elle épouse Pierre de BLANSAC, Seigneur de Valfons, Claret et Sauteirargues.

1.1.1.1.1.1.1.1.6
Dauphine de MONTCALM.
Elle épouse le 07-08-1567, Claude de BANNE, Seigneur de Davejan et de Ferreirole. Elle fit une donation à Jacques son petit fils le 4 juin 1635.

1.1.1.1.1.1.1.1.7
Marguerite de MONTCALM.
Elle épouse le 18-06-1560, Jean de PELEGRIN, Seigneur de la Roque Garceval, Montredon et Ste Marguerite, d’où
- Françoise.

1.1.1.1.1.1.9.1.1
Antoine de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (15-01-1550, + 28-03-1575 à Nîmes)

1.1.1.1.1.1.9.1.2
Abraham de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° vers 1560 à Senergues, + 1618) Seigneur de Sénergues.
Il épouse le 12-11-1604, Isabelle du BOUSQUET de BALSA, la fille légitime de Marc du BOUSQUET de BALSA et de Françoise DAURES de GRIMAUD, d’où :
-Jean II né vers 1605.
- François Louis
- Jean Mariot
- Françoise

1.1.1.1.1.1.9.1.3
Anne de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES
Elle épouse en 1558, Durand de POMAYROLS, Conseiller au sénéchal du Rouergue, d’où :
- Pierre né en 1560.
- Marguerite
- Marie
- Jean

1.1.1.1.1.2.5.5.1
Gaillard, Esprit de MONTCALM, (+ 02-05-1642) Seigneur du Castelet, testa le 16 décembre 1641 en faveur de Louis de MONTCALM, seigneur de Candiac, son cousin, robert de Montcalm, capucin et Ferdinand de Montcalm Castelet, reçu chevalier de Matte en 1589 ; Jeanne de MONTCALM femme de N. de BELLON de Molezon.

1.1.1.1.1.2.5.6.1
Louis de MONTCALM, (° vers 1563). Baron de Montclus, qui fut capitaine des chevaux légers et ayant assiégé Marguerittes, bourg à une lieue de Nîmes, que les protestants avoient fortifié, il le prit mais il reçut une blessure dont il mourut le même jour le 21 septembre 1587 n’étant âgé que de vingt quatre ans. Il fut enterré en Avignon dans l’église de Minimes ou on lui éleva un tombeau.

1.1.1.1.1.2.5.6.2
Marie de MONTCALM.
Elle épouse le 07-01-1582, Jacques de NICOLAÏ, Seigneur de Mées, de Cavillargues et en partie de Sabran et de Bagnols.

1.1.1.1.1.2.5.6.3
Anne de MONTCALM, Baron de montclus, seigneur de Tresques.
Il épouse Jeanne de FAY, la fille légitime de Jean de FAY et de Marie de MONTMORENCY, d’où :
- Françoise
- Jean

Génération 11

1.1.1.1.1.1.1.2.1a
Louis II de MONTCALM, (° 1583, + 18-09-1659) Seigneur de St-Véran, Candiac, Tournemire, la Baume, le Viala de Cornus, le Chatelet, Mélac, Gozon, St-Victor, Melvieu et Montredon, fut pourvu en 1613 d’un office de conseiller en la chambre de l’Edit de Castres, fut envoyé par le Cardinal de RICHELIEU, pour faire la paix avec les protestants en 1629, pour la démolition des fortifications des villes de Nîmes, Millau et Alès, pour mener les milices des Cévennes au secours de Leucate en 1637 et pour découvrir les mêmes de Chavagnac en 1642. Il fut fait conseiller d’Etat d’ordinaire en 1644 et testa le 2 février 1658 et mourut le 18 septembre 1659.
Il épouse le 27-05-1610, Suzanne de RASPAL, Dame de St-Bénézet, la fille légitime de Firmin de RASPAL et de Suzanne de MONTGROS, d’où :
- Louis III né en 1611.
- Jacques + 07-08-1643 à Vatteline, Capitaine d’Infanterie.
- Marthe
- Suzanne
- Gabrielle
- Maurice, Seig,eur du Castelet.
- Daniel
- François, + 12-12-1660,Seigneur du Castelet
En 2è noces il épouse le 24-11-1632, Isabeaux de BOSSUGES, la fille légitime de Philippe de BOSSUGES et d’Anne de BOCAUD, d’où :
- Françoise + en janvier 1708.
- Jacques, + 07-08-1643

1.1.1.1.1.1.1.1.2.2b
Magdeleine de MONTCALM, ( °02-04-1600, + 25-07-1669)
Elle épouse le 09-06-1614, Louis de FRETON, ( + 20-08-1625)

1.1.1.1.1.1.1.1.2.3b
François de MONTCALM, (+ 01-07-1632) Seigneur de la Baume. Il commença à servir Capitaine dans le régiment de Chatillon, entretenu en Hollande sous Chatillon. Il fut Colonel d’un régiment d’infanterie sous le Duc de ROHAN en 1628, la paix s’étant faite avec les protestants. L’année suivante Louis XIII lui donna un régiment. Il faisait la charge de maréchal de bataille à l’armée que commandait le Duc de ROHAN dans la Valteline et il y mourut le premier juillet 1632.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.4a
Marthe de MONTCALM, ( + 11-02-1651 à Nîmes)
Elle épouse le 30-04-1610, Jean de BAUDAN, Conseiller au présidial de Nîmes.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.5a
Gabrielle de MONTCALM.
Elle épouse le 23-09-1605, Maurice de BAUDAN, Seigneur de Vertric.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.6a
Marguerite de MONTCALM
Elle épouse le 28-08-1604, Jacques d’HAUTEVILLE, conseiller à la chambre des comptes à Montpellier.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1
Jean II de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° vers 1605, + 18-06-1644) Seigneur de Senergues, Villecontal, St-Etienne de Maurs.
Il épouse le 24-06-1632, Ysabeau de DURAND de BONNE, ( 03-02-1654) la fille légitime de Jean II de DURAND de BONNE et de Magdeleine de BAYARD, d’où
- Jean III né en 1633.
- Louys, Abraham, Charles né en 1635, + 23-07-1669, Seigneur de Vigaris.
- Jean-Louys né en 1637, + 02-11-1663, Seigneur d’Alzet.
- Catherine née en 1638.
- Jeanne
- Magdeleine
- Suzanne

1.1.1.1.1.1.9.1.2.2
François, Louis de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES
Il épouse le 07-02-1635, Antoinette de SAUNHAC d’AMPIAC, la fille légitime de Raimond de SAUNHAC d’AMPIAC et de Roquette de CORNEILLAN.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.3
Jean, Mariot de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, Seigneur de St-Etienne de Maurs, de la Gane. Il teste le 24-02-1664.
Il épouse le 28-08-1648, Catherine de CAFEYT, d’où :
- Antoine Hugues

1.1.1.1.1.1.9.1.2.4
Françoise de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES.
Elle épouse Jean de GRINIOLS, Seigneur de Murat.

1.1.1.1.1.2.5.6.3.1
Françoise de MONTCALM.
Elle épouse le 21-06-1634, Antoine DU ROURE, Comte de St-Remezy.

1.1.1.1.1.2.5.6.3.2
Jean de MONTCALM, ( + avant 1641) Baron de Montclus, Seigneur de Tresques. Il teste le 27-09-1637.
Il épouse le 19-06-1628, Anne, Gabrielle AUDIBERT de, la fille légitime de Charles AUDIBERT de et de Marguerite d’ALBERT, d’où :
- Gabrielle née en 1636.
- Jeanne, religieuse Ursuline en Avignon en 1650
- Marguerite, reçue religieuse Ursuline à Alès le 6 mai 1643.
- Marie

Haut de page

Génération 12

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a
Louis III de MONTCALM, (° 01-03-1611, + 18-01-1669 à Tournemire ) Seigneur de St-Véran, Candiac, Tournemire, Gozon, St-Victor et Mélac, Conseiller à la chambre de l’Edit séant à Castres,
né à Nîmes le 1er mars 1611, testa le 28 juin 1664 et mourut au château de Tournemire le 18 janvier 1669. Il avait épousé le 24 novembre 1632, Jeanne de CALVET, dame en partie de Gigean, fille de Guillaume CALVET, conseiller à la chambre des comptes de Montpellier et d’Isabeau de BOSSUGES, seconde femme de son père. Louis III favorisa la confection du nouveau compoix de St-Véran
En 1661, le 20 septembre, il acheta au prix de 27 000 livres, tous les fiefs et droits de Seigneurie directe qu François II de MALHAC possédait à St-Véran, à la réserve d’Altayrac. Il devint ainsi le seul Seigneur de St-Véran
De son mariage avec Jeanne de CALVET, il eut :
- Pierre né en 1634.
- Jean-Louis Ier né en 1641.
- Gaspard né en 1643, Capitaine dans le régiment des Cuirassiers, il fut bléssé à la bataille de Cassel le 16 janvier 1682.
- Daniel né en 1645, + 11-04-1667, Premier capitaine et commandant d’un bataillon dans le régiment de Turenne. Tué à la bataille de Cassel (59)
- Maurice né en 1648, Capitaine dans le régiment de Condé, il fut bléssé d’un coup de Fauconneau ? au siège de Naerdem en septembre 1673.
- Anne-Louise née en 1650, + 13-11-1707, Delle de Candiac.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.3a
Marthe de MONTCALM.
Elle épouse le 11-10-1640, Charles de DURAND, Baron de Sénégas.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.5b
Françoise de MONTCALM, ( + en janvier 1708)
Elle épouse le 16-01-1662, François de LA TOUR, Seigneur de Malerargues psse de Thoiras (30).

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.6a
Suzanne de MONTCALM, ( + 02-12-1695 à Thoard [04])
Elle épouse le 30-01-1650, Balthazar de BACHY, Seigneur de St-Estève et autres places.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.7a
Gabrielle de MONTCALM, (+ en août 1708) Dame de St-Benezet.
Elle épouse le 30-06-1639, Louis de BAYARD, Baron de Ferriéres, seigneur de la Crouzette et de Barlas.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.9a
Daniel de MONTCALM, Seigneur de la Baume. Capitaine au régiment de Montpezac, qui d’Anne MESTRE, sa femme, laissa Louis de MONTCALM, seigneur de la Baume, aide de camp du maréchal de SEHOMBERG, mort des blessures qu’il reçut au siège de Bellegarde en juillet 1675.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1
Jean III de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 1633, + 29-04-1710) Sieur de Sénergues.
Il épouse Esther de LA RISOLIERE (+ 1724) d’où
- Abraham né en 1670, + en 1713.
- Magdeleine née en 1672.
- Philippe, François né en 1682.
- Louise née le 18-07 1690.
- Catain née en 1708.
- N, Seigneur de Bonneval.
- Pierre
- Isabeaux

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.4
Catherine de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 04-12-1638)
Elle épouse en 1677, Jean CASTELNAU, le fils légitime de CASTELNAU et de Louise DUPUY.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.5
Jeanne de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES.
Elle épouse Pierre SOULIE en 1èr noces et Jean COSTES, en 2è noces.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.6
Magdeleine de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES.
Elle épouse en 1672, François de PELEGRI, Seigneur de la Liquisse

1.1.1.1.1.2.5.6.3.2.1
Gabrielle de MONTCALM, ( ° 1636)
Elle épouse le 24-01-1651, Jacques de VIVET, Seigneur de St-André.

1.1.1.1.1.2.5.6.3.2.4
Marie de MONTCALM, Dame de Montclus et de Tresques.
Elle épouse le 25-08-1647, Louis de VIVET, Président en la cour des aydes à Montpellier. Elle fut grand’mère de François de VIVET, Evêque de St-Brieu, sacré en mai 1724 et qui a hérité du marquisat de Montclus, de celui de Montpezat et de toutes les autres terres de sa maison.

Génération 13

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.1
Pierre de MONTCALM, ( ° 1634, + 08-04-1695) Seigneur de St-Véran, conseiller au parlement de Toulouse.
Il épouse le 15-06-1663, Magdeleine de VIGNOLES, la fille légitime de Gaspard de VIGNOLES et d’Eléonore d’ARPAJON BROQUIÈS, d’où :
- Louise, Guionne née le 19-02-1665, + 10-10-1740 à Genève.
- Elisabeth née en 1667, Delle de Gozon.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2
Jean-Louis Ier de MONTCALM, ( ° 01-03-1641, + 01-10-1713 à Candiac [30])) Seigneur de St-Victor. Il devint par le décès de son frère aîné, seigneur de St-Véran, de Candiac, de Tournemire de Gozon et de Mélac
Il épouse le 26-01-1662, Judith de VALAT, ( + 03-01-1680) Dame de Gabriac St-martin de Canulade, le Folaquier, St-Julien d’Arpaon, Beasse, Pierrefort, la Vigère et en partie de Pompidou, la fille légitime de Louis, Barthélémy de VALAT seigneur de Roquetaillade et de Louise de GABRIAC, d’où :
- Jean-Louis, Pierre né en septembre 1668.
- Louis, Daniel né le 23-09-1676.
- Louise née à une date inconnue.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.1
Abraham de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 1670, + 1713) Il sera banni à perpétuité du royaume en 12-1696.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.2
Magdeleine de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 1672, + 1745)
Elle épouse le 24-06-1697, François, Ignace de BLANCHER de MANHAC, Sieur du Ram, Ecuyer, noble, fils légitime de François de BLANCHER de MANHAC et de Jacqueline de LATOUR SAINT-PAUL, d’où :
- Anne, Henriette née le 20-03-1703 à Vezins.
- Jean-Louis né le 04-11-1709.
- Marie, Magdeleine née le 02-10-1711.
- Brigitte, Denise née le 17-03-1715 à Vezins.
- François, Philippe
- François, Philippe
- Jean-Henri

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.3
Philippe, François de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 1682, + 1758) Avocat au parlement.
Il épouse en 1722, Antoinette de TREMUEJOULS d’où :
- Marie né en 1720 à Senergues
- Madette née en 1723 à Senergues
- Joseph né le 19-03-1725 à Senergues
- Pierre né le 02-03-1727 à Senergues
- François né le 07-03-1729 à Senergues
- Jean né le 24-09-1731 à Senergues
- Marie née le 03-07-1733 à Senergues
- Elisabeth née le 14-03-1738 à Senergues

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.4
Louise de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, (° 18-07-1690)
Elle épouse le 11-02-1716, Pierre COMBETTES, Docteur en médecine, le fils légitime de François COMBETTES et de Françoise de DALGIS.
Ce couple aura huit enfants :
- Elisabeth née le 06-11-1718 à Séverac le Château
- Philippe, François né le 12-09-1719, + 26-09-1719 à Séverac le Château
- Jean-Louis né le 14-08-1725 à Séverac le Château
- Jeanne, Catherine née le 16-11-1728 à Lapanouse-de-Sévérac + 20-11-1754..
- Pierre, Jean, Antoine né le 18-10-1730 à Lapanouse-de-Sévérac + 19-09-1737.
- Marie-Françoise née le 03-10-1731 à Lapanouse-de-Sévérac
- Marguerite, Rose née le 03-06-1734 à Lapanouse-de-Sévérac
- Jean, Dominique

Génération 14

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.1
Jean-Louis, Pierre de MONTCALM, ( ° en 09-1668, + 28-03-1746 au Viala du Tarn) Seigneur de Mélac, Gozon, St-Victor, Melvieu, Montredon, Notre Dame du Bosc et du Castellet. Jean-Louis II avait dix sept ans en 1685 quand il abjura le Protestantisme, dans la chapelle de l’Evêché de Grenoble. Tempête et scandale chez les MONTCALM, qui le déshéritèrent des biens libres de la famille.
Il épouse le 17-11-1703, Magdeleine de GIRARD, la fille légitime de Jean-Paul de GIRARD et de Françoise de TREGOUIN de LA RICARDELLE, d’où :
- Louise, Françoise née en janvier 1705, Abbesse de Rieunete, diocèse de Carcassonne
- Pierre, Claude, Gaspard, Joseph né le 04-12-1720 à St-Victor, Page à la Petite Ecurie.
- Louis, Jean-Pierre, Joseph né le 08-01-1724 à St-Victor, + en 1726, Sgr de Mélac, St Victor, Gozon et autres places.
- Esprite, Marguerite
- Thérèse
- Magdeleine, Religieuse bénédictine à l’Abbaye du monastère de Rodez.
- Jean-Paul Joseph, Enseigne de vaisseau.
- Marie, Sabine, Religieuse bénédictine à l’Abbaye du monastère de Rodez.
- Albert, Déodat de Gozon , a servi dans les régiments de Navarre et de la marine.
- Louis, Marcel + 1726, Page du roy à la Grande Ecurie, reçu en 1724.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2
Louis, Daniel de MONTCALM, (23-09-1676 à Gabriac 48, + 13-09-1735 à Montpellier ). Seigneur de St-Véran, Tournemire, le Viala de Cornus, Lapanouse, St-Julien d’Arpaon, St-Martin, le Folaquier, Beasse, Pierrefort, la Vigère, Candiac et Vestric. Baron de Gabriac (48). La consternation des MONTCALM, s’accrut encore, lorsque Louis, Daniel, à son tour passa à la religion catholique. Avec lui finit le protestantisme des MONTCALM.
Il épouse le 30-04-1708, Marie-Thérèse, Charlotte de LAURIS de CASTELANE, la fille légitime de Joseph, Mathias de LAURIS de CASTELANE et de Françoise de VASSADEL.
Ce couple aura cinq enfants :
- Louise, Françoise, Thérèse née le 17-06-1710.
- Joseph, Louis né le 28-02-1712.
- Louise, Charlotte née le 04-01-1714.
- Jean-Louis, Pierre, Elisabeth né le 07-11-1719.
- Hernie, Macrine née le 19-07-1723 à Candiac, Delle de tournemire.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.2.2
Jean-Louis de BLANCHER de MANHAC, ( ° 04-11-1709 Vezins).
Il est le fils légitime de François, Ignace de de BLANCHER de MANHAC, Sieur du Ram, Ecuyer, noble et de Magdeleine de GUIRARD de MONTARNAL de SENERGUES, âgée de 37 ans.

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.2.3
Marie, Magdeleine de BLANCHER de MANHAC, (° 02-10-1711 à Vezins)
Elle épouse le 01-07-1745, Joseph SALGUES, Bourgeois, le fils légitime d’Antoine SALGUES et de Marie VERNIERES.
Ce couple aura quatre enfants :
- Marie-Françoise née le 02-08-1746, à Vezins.
- Antoine, Joseph né le 18-06-1749 à Vezins.
- François, Joseph né le 18-06-1749 à Vezins, + 21-12-1791 à Millau. Avocat à Toulouse et à Millau
- Joseph, Alexandre né le 26-02-1751, à Vezins

1.1.1.1.1.1.9.1.2.1.1.4.8
Jean, Dominique COMBETTES, Avocat en Parlement.
Il épouse le 06-03-1753, Anne-Magdeleine GRANDSEIGNE, fille légitime de Jacques GRANDSEIGNE et de Marie-Magdeleine de VIALETTES.

Génération 15

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.1.4
Esprite, Marguerite de MONTCALM.
Elle épouse N. de LA DEVEZE, Seigneur de Naujac.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.1.5
Thérèse de MONTCALM.
Elle épouse N. du PAL de BESSET, Vicomte de Parlan, seigneur de Trébas.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.1
Louise, Françoise, Thérèse de MONTCALM, (° 17-06-1710 à Tournemire).
Elle épouse le 02-02-1728, Antoine VIEL (+ 26-08-1742) Seigneur de Lunas.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.2
Joseph, Louis de MONTCALM, (° 28-02-1712 à Candiac, + 14-09-1759 à Québec) Marquis et Seigneur de St-Véran, Candiac, Tournemire, Cornus, Vestric, St-Julien d’Arpaon, Baron de Gabriac (48) Fut fait enseigne dans le régiment d’Infanterie du Hainaut le août 1721, Capitaine en septembre 1729, nommé Colonel du régiment d’Infanterie d’Auxerrois le 6 mars 1743 et chevalier de l’ordre de St-Louis le 12 avril de la même année. En 1746 il servit dans l’armée du maréchal de MAILLABOIS en Italie qui le détacha le 1er mai avec quatre bataillons pour occuper le poste important d’Alicé près d’Acqui ou il y avait mille Piémontais qui se retirèrent à la vue des François.
Le marquis de MONTCALM, fut établi dans Alicé pour y commander ; et la nuit du 9 au 10 de mai, ayant marché par des chemins impraticables, il enleva cent cinquante Barbets qui étaient dans Montabone à quatre lieues d’Alicé. En 1756, l’année de son départ pour le Canada, il fut promu maréchal de camp et bientôt après, lieutenant général. Il comptait à son actif cinq campagnes et sept blessures. Il arriva à Québec le 13-05-1756. Il expira le matin du 14 septembre 1759. On mit le corps dans un cercueil de fortune, puis à 9 heures du soir, on le transporta dans le couvent des Ursulines, fondé 100 ans plus tôt, par sœur Marie de l’Incarnation, et on l’enterra dans un trou d’obus.
Il épouse le 03-10-1736, Angélique Louise TALON de BOULAI, fille légitime d’Omer TALON de BOULAI colonel du régiment d’Infanterie d’Orléans et de Marie-Louise MOTE, d’où cinq enfants dont :
- Jean-Pierre né vers 1739.
- Pauline née vers 1750, Delle de Tournemire.
- Marie-Antoinette, Delle de St-Véran.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.3
Louise, Charlotte de MONTCALM, (° 04-01-1714 à Candiac).
Elle épouse le 03-03-1734, Gilbert de MASSILLAN, Juge mage et président du présidial de Montpellier.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.4
Jean-Louis, Pierre, Elisabeth de MONTCALM, (° 07-11-1719 à Candiac, + 07-10-1826, à l’âge de 106 ans, à Paris). Enterré le jour même dans l’église de St-Séverin. Il avait fait des progrès surprenants dans les langues Hébraïques, Grecques et latines et acquit des connaissances extraordinaires à son âge, par l’éducation de la nouvelle méthode du bureau typographique, dont l’auteur fit sur lui ses premières expériences.

Génération 16

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.2.1
Jean-Pierre de MONTCALM, (° 1739, + 1815), Maréchal de camp, Dernier seigneur de St-Véran. Fils aîné, fut soldat et servit au régiment de Montcalm-Cavalerie et devint maréchal de Camp. Il devait être élu, en 1789, député de la sénéchaussée de Carcassonne aux Etats Généraux, il dut émigrer, puis devenir lieutenant général en 1814 et mourir en 1815.
Il épouse N de LEVIS, d’où :
- Dieudonné
- Hippolyte

Génération 17

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.2.1.1
Dieudonné de MONTCALM, Comte de Montcalm, Officierdes gardesde Monsieur, Colonel, aide de camp honorairede Mgr le duc d’Angoulème, officierde la Légion d’Honneur.
Il a épouséTony de SAINTE MAURE, fille d’un pair de france et de N de DAMAS, d’où
- Victor
- Marie, X du Comte de BABBE d’AVEJAN.

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.2.1.2
Hippolyte de MONTCALM, Il était doté d’un détestable caractère, tout à la fois acariâtre et violent et entre autres défauts, possédait celui d’une sordide avarice.
Il épouse Armandine de RICHELIEU.
Ils n’eurent qu’un enfant mort en bas âge, et se séparèrent en 1808.

Génération 18

1.1.1.1.1.1.1.1.2.1a.1a.2.2.2.1.1.1
Victor de MONTCALM, marquis de Montcalm, a épousé sa cousine Gabrielle de MONTCALM-GOZON, dont il n’a pas eu d’enfants.
Il a adopté Charles de BARBEYRAC, marquis de St Maurice, auquel il a donné son nom et ses armes.

Merci aux chercheurs qui pourraient apporter une suite à cette généalogie.

Maurice MIQUEL
Couloumbie@aol.com

Haut de page


[1fut employé par Charles VIII en plusieurs négociations et envoyé avec l’Evêque d’Alby et du Bouchage en plusieurs lieux pour de grandes affaires et exécuté à cause de cela de l’arrière ban du Rouergue.
Il épousa le 20 de janvier 1494 Marguerite de JOYEUSE, fille de Louis Baron de Joyeuse et de Marguerite Louvet qui était veuve de Jean de FORESTIER, seigneur de Vauvert, Candiac et Marguerittes, qui avait acquis ses terres du Baron de la VOUTE et qui les donna à sa femme.
Gaillard de MONTCALM se qualifia seigneur de Vauvert depuis qu’il l’eut espousée et c’est ainsy qu’il est nommé par Charles VIII dans les provisions de la charge de son maître d’hôtel ordinaire que ce prieur luy accorda à LION le 22 janvier 1495 (1496 en comptant l’année du 1er janvier). Le 28 du même mois il prêta serment entre les mains de Perron BASCHI. Le 17 juin de la même année Charles VII luy fit don d’une amande de mille livres en reconnaissances des bons et agréables services qu’il luy avait rendus à la guerre ou autrement et pour un voyage que ce prince luy faisait faire, et qu’il ne voulait être connu.
Louis XII le pourveut aussy le le 7 juillet 1501 d’une charge de maître d’hôtel.
Il se trouva en qualité de baron de Vauvert aux Etats de Languedoc tenus en 1513. Il feut aussy Grand Baille de Gévaudan, gouverneur de Maruejouls, Capitaine et gouverneur de Greze.
Marguerite de JOYEUSEluy donna le 25 avril 1500 ces trois terres : de Vauvert, de Candiac et de Marguerittes qui luy causerent un grand procès avec Louis de LEVIS, seigneur de la Voute, avec lequel il transigea le 8 octobre 1515. La terre de Candiac luy resta et celles de Vauvert et Marguerittes, retournérent à Louis de LEVIS. Il mourrut à Marguerittes le 9 novembre 1519. Il s’étoit remarié avec Marguerite de la MISSE, veuve de jean de SARRA, premier président du parlement de Toulouse, dont la fille épousa son neveu et son héritier.


Commentaires

Logo de hugoo
Généalogie de la famille de MONTCALM
vendredi 1er mai 2015 à 22h07 - par  hugoo

Bonjour,

Nous sommes à la recherche des descedants de la famille de Montcalm.
Nous avons hérité d’un objet leur appartenant. Il a été trouvé dans le château de Kerloret à Landerneau. Nous serions de pouvoir leur remettre.

Logo de Abily Claude
dimanche 4 octobre 2015 à 19h35 - par  Abily Claude

Bonsoir,
Je viens de trouver votre message du 1er mai.
En faisant ma généalogie, j’ai découvert que je descends des Montcalm :
Delphine de Montcalm fille François de Montcalm et de Louise de Porcelet avait épousé le le 7 août 1567 Claude de Bane.
Leur petit-fils Guillaume de Bane avait épousé Gabrielle d’Ebrard dont la fille Thérèse épousa Charles Darlin le 6 avril 1685.
Charles Darlin originaire de Bollène dans le Vaucluse dont la fille Marie Anne Darlin épousa Gilles de Mézangeau à Bollène. Ma famille descend directement des de Mezangeau, un des fils de Gilles étant venu s’installer à Roscoff.

Je suis très intéressée de savoir ce qu’est cet objet, d’en avoir éventuellement une photo ou copie.
Si vous l’avez toujours en votre possession, serait-il possible de le voir, car j’habite à Fouesnant et ai longtemps travaillé à Landerneau !

Merci pour toute réponse,
Cordialement
Claude ABILY , 13 Chemin de Kergaradec 29170 Fouesnant
0684112382

Logo de Abily Claude
mercredi 6 mai 2015 à 16h19 - par  Patrick OZANNE

Bonjour

Vous avez à l’adresse suivante, ce qu’il vous faut : http://memorialmontcalm.e-monsite.com/

Cordialement, Patrick

Logo de Meynargue
Généalogie de la famille de MONTCALM
lundi 16 décembre 2013 à 19h30 - par  Meynargue

Je suis à la recherche d’informations sur Florette de Sarratz née en 1484.
Fille de Jean Sarratz ( parfois écrit Sarrat, Sarra, Sarrati...)
Son père était président du parlement de Toulouse.
Elle était l’amie et la protégée de Marguerite d’Angoulème, la soeur de François 1er.
Elle a épousé Jean de Montcalm en 1502.
Son oraison funèbre a été publiée en latin en 1542 et réimprimée en français au XIXème, en 1829 par un dénommé Charles Rozel.
Je ne sais pas si il existe encore aujourd’hui des exemplaires de cette réimpression et si ils sont sont consultables.
Je recherche également des informations sur son fils, François de Montcalm.
Tous deux avaient hérité ( hélas, je n’en connais pas la raison)d’un certain Antoine Le Franc, maître des ports à Villeneuve lez Avignon.

J’envoie ce message comme une bouteille à la mer ...

Logo de Meynargue
mardi 17 décembre 2013 à 10h24 - par  Meynargue

Merci mille fois pour la rapidité de votre réponse.
Je vais aller voir sur Gallica

Cordialement

Logo de Meynargue
lundi 16 décembre 2013 à 21h48 - par  Patrick OZANNE

Bonjour

Trouvé sur Gallica "Nîmes et ses rues. T. 1, De la lettre A à la lettre F / par Albin Michel... -impr. de Clavel-Ballivet (Nîmes)-1876-1877" à la page 65, il est indiqué que la réédition est de 1829 à Montpellier

Cordialement, Patrick

Logo de Ariane 87
Généalogie de la famille de MONTCALM 1
jeudi 12 janvier 2012 à 10h52 - par  Ariane 87

Bonjour,
J’ai une amie qui à la suite genealogie de la famille de Montcalm.

Logo de Ariane 87
jeudi 12 janvier 2012 à 11h44 - par  Patrick OZANNE

Bonjour

Vous pourriez la mettre en ligne sur notre site, soit en commentaire à cet article, soit en nous la faisant parvenir, pour faire un nouvel article.

Cordialement, Patrick

Logo de Frédéric Laur
Généalogie de la famille de MONTCALM
vendredi 22 février 2008 à 11h36 - par  Frédéric Laur

je suis au regret de vous signaler que les premiers degrés de cette généalogie sont "radicalement faux" ainsi qu’il ressort des écrits de l’abbé Delpal tout comme je l’ai également rapporté (avec d’ailleurs une inexactitude) dans mon livre sur le consulat de Millau lorsque j’évoquais le procés en sorcellerie intenté contre Aygline Miquel. Non pas que l’abbé et moi-même puissions revendiquer cette découverte qui n’est pas de notre fait, mais assurément l’indiscutable compétence de son auteur Bernard de Gauléjac qui fut 20 ans directeur des archives de la Nièvre aprés un passage aux AD de l’Aveyron.

Les premiers degrés mis en évidence par son étude sont les suivants :

1) Raymond de Montcalm, chirurgien barbier de Millau, est en 1346 l’époux d’Aurable Alméras fille de Bernard, dit l’oncle. Il semble que ce soit ce même personnage, devenu veuf, qui se remarie vers 1355 avec Astruge Odon, fille de Guillaume, qui était veuve depuis 1346 au moins de Guillaume Guiraldi, dont :
- Aygline qui épouse vers 1375 Pierre Carbonel de Millau,
- Bernard qui suit.

2) Bernard de Montcalm, chirurgien et barbier de Millau, épouse Alaxadie Comte, fille de Jacques, notaire de Ste Eulalie du Larzac. Il teste le 15 avril 1394, demande à être enterré au cimetière de l’église ND au tombeau de son père. Son fils unique Raymond aura pour tuteurs Pierre Carbonel son oncle et Pierre Galtier.

3) Raymond de Montcalm, épouse au début du XIVe s. Aygline Miquel fille de Jean Miquel et de Guillemette Fournier (et petite fille de Pierre Fournier, boucher, et de Gensane Boniol).
Dans les années 1440 Aygline Miquel ainsi que je l’ai rapporté in Le consulat de Millau, fut poursuivie en sorcellerie (sur ce sujet voir l’étude de Louis d’Alauzier "sorcellerie à Millau au XVe s., in Etudes sur le Rouergue, Actes du XLVIIe congrés... Rodez 1974).
Dr en médecine et sgr de St-Véran (pas du Viala de Cornus), il est qualifié noble à partir de 1427, c’est dans ces années là qu’il acquit St-Véran c’est pourquoi je ne pense pas comme le suppose Gauléjac dans son article qu’il ait été anobli par le comte d’Armagnac. En effet bien que l’anoblissement par acquisition de fief ait été supprimé en 1275 il m’a été amené de constater que pendant plusieurs siècles encore les roturiers acquéreurs de fief se voyaient gratifiés presque simultanément de qualifications nobiliaires par les notaires, curés rédacteurs des régistres paroissiaux (celà flattait l’égo de ces nouveaux riches sans préjudice pour la population puisque chez nous les nobles payaient la taille). Roturiers les Montcalm se sont agrégés à la noblesse par possession de fiefs et alliances matrimoniales (parfois prestigieueses comme l’alliance Gozon)(H. de Vergnette -voir ci-aprés- parle d’un anoblissement en 1439 mais ne donne aucune référence).
Raymond et Aygline eurent pour enfants :

- Jean,
- Margueritte qui épousa en 1422 Raymond de Vilaret marchand de Millau,
- Miracle qui épousa 1) Jean Founier dontelle est veuve en 1428, 2) Jean Guizard, marchand de Millau,
- Alriasse qui épousa en 1429 Jacques Denis, marchans, de Montpellier,
- Aurable qui épousa en 1432 Jean Lucian marchand de Lodève.

Sources : B. de Gaulejac "origines de la famille de Montcalm" in Le Journal de l’Aveyron 29 noV. 1941 et PV Sté des Lettres... de l’Aveyron, t. XXXIV, 1939-1946, p. 138.

Je vous signale une généalogie de la maison de Montcalm récemment publiée par Hubert de Vergnette in "Filiations Languedociennes" t.3 pp.56-63, Gap 2006. Cet auteur n’a pas consulté directement l’article de Gauléjac sa généalogie doit donc être complétée car elle ne reprend que les informations trés succintes données par l’abbé Delpal. Il affirme par ailleurs que Charles de Barbeyrac-St-Maurice adopté par le dernier marquis de Montcalm était son fils naturel.

Bien cordialement,
Frédéric LAUR.

Site web : 
Logo de de BARBEYRAC Henri
dimanche 26 février 2012 à 12h37 - par  de BARBEYRAC Henri

Cher Monsieur,

Je suis moi-même généalogiste pour ma famille et la question de savoir si Charles de Barbeyrac Saint-Maurice mon ancêtre a été ou non un enfant naturel du marquis de Montcalm est une question que j’aimerais bien résoudre.
Vous avez cité l’avis de Hubert de Vergnette à ce sujet. Je ne sais le joindre. Pouvez-vous m’aider ?

Bien sincèrement

Henri de Barbeyrac
0608583292

Logo de Barriga
Généalogie de la famille de MONTCALM
lundi 12 mars 2007 à 14h21 - par  Barriga

Guillaume de MONTCALM-GOZON

Génération 1
Sosa : 268 014

Guillaume de MONTCALM-GOZON voit le jour en 1439 aux Costes-Gozon (12400) (Fr-120).
Il est le fils légitime de Jean I, de MONTCALM, Conseiller du Roi et maître des requêtes à Millau, Seigneur de Saint-Véran, Tournemire et de Viala, âgé de 31 ans et de Jeanne de GOZON MÉLAC, âgée de 29 ans environ.
Guillaume sera Consul de Millau, Juge-mage de Nîmes (1488), Lieutenant général du Sénéchal du Rouergue.
Il s’unit avec Delphine de BÉRANGER de BERTHOLÈNE, la fille légitime de Raymond de BÉRANGER de BERTHOLÈNE et de Bonne de MONTVALAT.
Ce couple aura quatre enfants :
- Louise née vers 1480.
- Alix (Hélix), née vers 1480.
- Françoise née vers 1480.
- Jean II, né en 1480.

Ils se marient le mardi 6 juillet 1479.

Son père Jean meurt le 27 septembre 1479, Guillaume est âgé de 40 ans.

Vers 1480 naît sa fille Louise. Guillaume est âgé de 41 ans environ.

Vers 1480 naît sa fille Alix. Guillaume est âgé de 41 ans environ.

Vers 1480 naît sa fille Françoise. Guillaume est âgé de 41 ans environ.

Le 24 décembre 1480 naît son fils Jean. Guillaume est âgé de 41 ans.

Guillaume de MONTCALM-GOZON est décédé le mardi 15 juillet 1505, à l’âge de 66 ans, à Nîmes (30000) (Fr-300189).

Note : Guilhaume de MONTCALM, (° 1439, + 1515), Seigneur de St-Véran, Tournemire et du Viala. Il était juge mage de Nîmes, le 9 février 1488 et lieutenant général du sénéchal du Rouergue et dénombra la terre de St-Véran le 16 février 1503, il testa le 12 avril 1505, chez M° Mercier de Millau Il épouse le Mardi 6 juillet 1479 ( CM du même jour chez M° La Darsi) Delphine de BERENGER de la BERTHOULENE, la fille légitime de Bérenger, Raymond de BERENGER de la BERTHOULENE et de Bonne de MONTVALLAT. Ce couple aura neuf enfants.

Maurice Miquel (Couloumbie@aol.com).

Les autres informations connues sont :
- Source : Maurice Miquel (Couloumbie@aol.com)

Génération 2

1

Louise de MONTCALM-GOZON est née vers 1480.
Elle est la fille légitime de Guillaume de MONTCALM-GOZON, Consul de Millau, Juge-mage de Nîmes (1488), Lieutenant général du Sénéchal du Rouergue, âgé de 41 ans environ et de Delphine de BÉRANGER de BERTHOLÈNE, âgée de 20 ans environ.

Son père Guillaume meurt le 25 juillet 1505, Louise est âgée de 25 ans environ.

Sa mère Delphine meurt en 1517, Louise est âgée de 37 ans environ.

Vers 1520 naît sa fille Anne. Louise est âgée de 40 ans environ.

Vers 1520 naît son fils Audouin. Louise est âgée de 40 ans environ.

Elle s’unit avec Jean de GUIRARD, Docteur ès droit, Juge de Millau, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura deux enfants :
- Anne née vers 1520.
- Audouin né vers 1520.

Louise de MONTCALM-GOZON est décédée après 1550, à l’âge de probablement 70 ans au moins.

Vers 1550 son époux Jean meurt, Louise est âgée de 70 ans environ.

2

Alix (Hélix), de MONTCALM-GOZON est née vers 1480.
Elle est la fille légitime de Guillaume de MONTCALM-GOZON, Consul de Millau, Juge-mage de Nîmes (1488), Lieutenant général du Sénéchal du Rouergue, âgé de 41 ans environ et de Delphine de BÉRANGER de BERTHOLÈNE, âgée de 20 ans environ.

Vers 1500 naît sa fille Catherine. Alix est âgée de 20 ans environ.

Son père Guillaume meurt le 25 juillet 1505, Alix est âgée de 25 ans environ.

Sa mère Delphine meurt en 1517, Alix est âgée de 37 ans environ.

Elle s’unit avec Jean ROBERT, Juge criminel de Nïmes, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Catherine née vers 1500.

3 - Sosa : 134 007

Françoise de MONTCALM-GOZON est née vers 1480.
Elle est la fille légitime de Guillaume de MONTCALM-GOZON, Consul de Millau, Juge-mage de Nîmes (1488), Lieutenant général du Sénéchal du Rouergue, âgé de 41 ans environ et de Delphine de BÉRANGER de BERTHOLÈNE, âgée de 20 ans environ.

Son père Guillaume meurt le 25 juillet 1505, Françoise est âgée de 25 ans environ.

Vers 1510 naît sa fille Marguerite. Françoise est âgée de 30 ans environ.

Sa mère Delphine meurt en 1517, Françoise est âgée de 37 ans environ.

Après 1545 son époux Jacques meurt, Françoise est âgée de probablement 65 ans au moins.

Elle s’unit avec Jacques de SARRATS, Seigneur de Bernis et Fontarèches, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Marguerite née vers 1510.

Elle s’unit avec Odon de BONNAMI, Seigneur de Peyre, le fils légitime de parents non connus.
Il n’y a pas d’enfants connus pour ce couple.

4

Jean II, de MONTCALM-GOZON voit le jour le vendredi 15 décembre 1480 aux Costes-Gozon (12400) (Fr-120).
Il est le fils légitime de Guillaume de MONTCALM-GOZON, Consul de Millau, Juge-mage de Nîmes (1488), Lieutenant général du Sénéchal du Rouergue, âgé de 41 ans et de Delphine de BÉRANGER de BERTHOLÈNE, âgée de 20 ans environ. A sa naissance, il a plusieurs soeurs : Louise (née vers 1480), Alix (Hélix), (née vers 1480), Françoise (née vers 1480).

Jean sera Juge-mage de Nîmes (1503 et 1532).

Son père Guillaume meurt le 25 juillet 1505, Jean est âgé de 24 ans.

Il s’unit avec Florette de SARRATS, la fille légitime de Jean de SARRATS et de Marguerite de LA MISRE.
Ce couple aura trois enfants :
- François né vers 1530.
- François né à une date inconnue.
- Gabrielle née à une date inconnue.

Ils se marient le mercredi 18 février 1506 à Toulouse (31000) (Fr-310555).

Sa mère Delphine meurt en 1517, Jean est âgé de 36 ans.

Vers 1530 naît son fils François. Jean est âgé de 49 ans environ.

Jean I. de MONTCALM-GOZON est décédé en 1540, à l’âge de 59 ans, à Nîmes (30000) (Fr-300189).

Génération 3

1.1

Anne de GUIRARD est née vers 1520 à Millau (12100) (Fr-120).
Elle est la fille légitime de Jean de GUIRARD, Docteur ès droit, Juge de Millau et de Louise de MONTCALM-GOZON, âgée de 40 ans environ.

Son père Jean meurt vers 1550, Anne est âgée de 30 ans environ.

Sa mère Louise meurt après 1550, Anne est âgée de probablement 30 ans au moins.

Elle s’unit avec Durand de POMAIROLS, Conseiller magistrat au sénéchal du Rouergue, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Pierre né vers 1560.

Ils se marient le jeudi 12 janvier 1553.

Vers 1560 naît son fils Pierre. Anne est âgée de 40 ans environ.

En 1562 son époux Durand meurt, Anne est âgée de 42 ans environ.

1.2

Audouin de GUIRARD voit le jour vers 1520.
Il est le fils légitime de Jean de GUIRARD, Docteur ès droit, Juge de Millau et de Louise de MONTCALM-GOZON, âgée de 40 ans environ.

Audouin sera Capitaine de Millau.

Son père Jean meurt vers 1550, Audouin est âgé de 30 ans environ.

Sa mère Louise meurt après 1550, Audouin est âgé de probablement 30 ans au moins.

Il s’unit avec Marguerite de MONTARNAL, Heritière de la seigneurie de Sénergues, la fille légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Abraham né vers 1560.

Ils se marient le lundi 6 février 1559.

Vers 1560 naît son fils Abraham. Audouin est âgé de 40 ans environ.

Audouin de GUIRARD est décédé en 1579, à l’âge de 59 ans environ, à Millau (12100) (Fr-120).

2.1

Catherine ROBERT est née vers 1500.
Elle est la fille légitime de Jean ROBERT, Juge criminel de Nïmes, âgé de 30 ans environ et d’Alix (Hélix), de MONTCALM-GOZON, âgée de 20 ans environ.

Avant 1587 son fils Robert meurt, Catherine est âgée de probablement moins de 86 ans.

Elle s’unit avec Jean d’ALBENAS, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Robert né à une date inconnue.

3.1a - Sosa : 67 003

Marguerite de SARRATS est née vers 1510 à Bernis (30620) (Fr-300).
Elle est la fille légitime de Jacques de SARRATS, Seigneur de Bernis et Fontarèches, âgé de 30 ans environ et de Françoise de MONTCALM-GOZON, âgée de 30 ans environ.

Marguerite sera Dame de Bernis.

Vers 1540 naît sa fille Marthe. Marguerite est âgée de 30 ans environ.

Son père Jacques meurt après 1545, Marguerite est âgée de probablement 35 ans au moins.

Après 1550 son époux Antoine meurt, Marguerite est âgée de probablement 40 ans au moins.

Elle s’unit avec Antoine de VILLAGE, Seigneur de Fontarèches et Bernis, le fils légitime de Pierre de VILLAGE et de Madeleine de BOUCHER.
Ce couple aura un enfant :
- Marthe née vers 1540.

4.1

François de MONTCALM de SAINT-VÉRAN voit le jour vers 1530.
Il est le fils légitime de Jean II, de MONTCALM-GOZON, Juge-mage de Nîmes (1503 et 1532), âgé de 49 ans environ et de Florette de SARRATS, âgée de 40 ans environ.

François sera Seigneur de Saint-Véran.

Son père Jean meurt en 1540, François est âgé de 10 ans environ.

Sa mère Florette meurt en 1542, François est âgé de 12 ans environ.

Il s’unit avec Louise de PORCELET, la fille légitime de Honoré (Maillane) de PORCELET et de Marguerite de PONTEVÈS de CABANNES.
Ce couple aura deux enfants :
- Louis I, né en 1560.
- Dauphine née en 1563.

Ils se marient le mardi 27 juillet 1546 à Saint-Gilles (30800).

En 1560 naît son fils Louis. François est âgé de 30 ans environ.

En 1563 naît sa fille Dauphine. François est âgé de 33 ans environ.

Après 1575 son épouse Louise meurt, François est âgé de probablement 45 ans au moins.

4.2

François de MONTCALM-GOZON voit le jour à une date inconnue.
Il est le fils légitime de Jean II, de MONTCALM-GOZON, Juge-mage de Nîmes (1503 et 1532) et de Florette de SARRATS.

Il s’unit avec Louise de PORCELET, la fille légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Marguerite née à une date inconnue.

Ils se marient le samedi 17 juillet 1546.

4.3

Gabrielle de MONTCALM de SAINT-VÉRAN est née à une date inconnue.
Elle est la fille légitime de Jean II, de MONTCALM-GOZON, Juge-mage de Nîmes (1503 et 1532) et de Florette de SARRATS.

Elle s’unit avec Jean de GENAS d’EGUILLES, Seigneur d’Eguilles (84) et de Piéredon, le fils légitime de parents non connus.
Ce couple aura un enfant :
- Blanche née vers 1510.

Logo de Bettie
Généalogie de la famille de MONTCALM
vendredi 2 février 2007 à 21h30 - par  Bettie

Did Louise de Montcalm (1,1,1,1,1,1,1,1,3)and Claude de Vabres have a daughter, louise Vabres, who married a barjon or a joyeuse or a Belcastel ? Thank you ! Bettie (Lineage of Jean-Pierre Bondurant) by Mary B. Warren

Logo de Gérard d’Audibert Caille du Bourguet
mardi 8 juillet 2008 à 17h30 - par  Gérard d’Audibert Caille du Bourguet

j’ai la Généalogie des d’Annoux et la mienne, il me manque le lien Montcalm

Logo de Gérard du Bourguet
vendredi 28 décembre 2007 à 09h45 - par  Gérard du Bourguet

Je fais la généalogie de la famille Baudenet d’Annoux dont il y a une André de Foucaucourt et Anne-Marie Tardy de Montravel 1902 et avant des Moncalm dont je cherche le raport de famille, si vous avez une réponse ou un document qui me permet de remonter j’usque là merci.
Gérard d’Audibert Caille du Bourguet,
6 rue de belledonne la Terrasse 38660

Logo de Alain LE GUEHENNEC
samedi 24 février 2007 à 18h10 - par  Alain LE GUEHENNEC

Je pense qu’il y a une erreur à la Génération 14 pour Marie Sabine que vous placez religieuse à Rodez. En effet j’ai de 1756 à 1774 Marie Sabine comme abbesse à Vielmur.

Je recherche pour l’histoire de notre village des renseignements sur cette famille à la période qui nous intéresse. A savoir s’il y a toujours des descendants qui auraient des documents la concernant car je pense qu’elle a remanié le monastère, acheté un autel pour l’église etc...

Merci d’avance.

Alain LE GUEHENNEC président de l’association Culturelle du pas Vielmurois