Poster un commentaire à la suite de l'article...

dimanche 27 novembre 2011
par  Suzanne BARTHE

Versols et Lapeyre

VERSOLS ET LAPEYRE est une commune de la région Midi-Pyrénées, département de l’Aveyron, arrondissement de Millau, canton de Saint-Affrique. VERSOLS ET LAPEYRE est à une altitude de 372 mètres. Sa (...)

En réponse à...

Logo de Monique TILLOCA
samedi 3 décembre 2011 à 19h58 - par  Monique TILLOCA

Merci pour l’enquête réalisée sur l’histoire de la mystérieuse Médora. On la disait fille de lord Byron et d’une servante mais comment expliquer le détour par Lapeyre, le village étant loin de l’itinéraire Londres-Italie ou Grèce ? Cette histoire romanesque me semble maintenant éclaircie.
(Une coquille sur la date du Corsaire 3 pour 1, mais vos lecteurs ont certainement rectifié)
Pour l’anecdote : Anabella était mathématicienne ainsi que sa fille Adélaïde (Ada) ce qui est rare à l’époque. "ADA" a été choisi pour désigner un langage de programmation informatique en hommage à Ada Lovelace fille légitime de Byron, considérée comme la première programmatrice (sur la machine de Babbage)
Famille Roquefeuil
Jean Ier est certainement le premier seigneur de Versols portant ce nom, ayant reçu les hommages des habitants en 1275 et rendu hommage au sénéchal de France en 1288 pour ses terres de Versols. Etait-il simplement coseigneur ? Son père Guillaume avait acheté une partie du château en 1256 et Jean en hérita par les testaments de 1273 et 1275. Il héritait aussi du château de Grémian, de Cournonsec et Mireval que le roi d’Aragon Jacques Ier, aussi seigneur de Montpellier, lui donna à partir de 1254 en remerciement des services rendus pendant la conquête de Valence (au sud de Barcelonne) . Ces biens passeront plus tard à la branche des Roquefeuil de Latour , puis Londres (près Montpellier).
J’ai quelques doutes 1/ sur la parenté de Ricarda de Bonavicino : est-elle l’épouse ou la mère de Guillaume enfant illégitime d’Arnaud Ier contor de Nant ? 2/ N’est-ce pas Guillaume plutôt que Jean qui est lieutenant du roi d’Aragon à Montpellier en 1255 ?
On ne peut parler de Guillaume sans mentionner le traité de Corbeil. J’ai donné quelques précisions dans : "Une bulle dans la Sorgue" que vous trouverez sur le site d’Arnaud Bosc
http://arnaud.bosc.free.fr/
Il reste encore bien des mystères à élucider. Si je peux apporter ma lanterne, dans la mesure de mes moyens, je suis à votre disposition.
Amitiés généalogiques. Je salue Maurice Miquel par la même occasion.
Monique Tilloca.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A noter

Des femmes... des hommes... et leurs racines...

JPEG - 94.4 ko
« SAINT GENIEZ d’OLT et d’AUBRAC,
des femmes… des hommes… et leur racines… »

Retrouvez les publications de notre collection :

Des femmes... des hommes... et leurs racines...

Retrouvez-nous sur Facebook

PNG - 1.5 ko